Charte COLORI

Dernières mise à jour : Avril 2018

Les personnes qui animent des ateliers COLORI s’engagent à respecter les points suivants.

1- Ni punition, ni récompense, ni cri, ni menace

L’enfant doit se sentir engagé dans les activités par sa motivation intrinsèque et surtout pas par crainte d’une punition ou par recherche d’une récompense extérieure. La seule récompense offerte à l’enfant est la satisfaction de réussir seul et de s’accomplir dans les activités proposées, il s’agit là d’une récompense bien plus forte que n’importe quel appât extérieur.

Si un enfant n’a pas un comportement approprié, respirez un grand coup et souriez. Efforcez-vous de ne pas éprouver de colère et considérez qu’il s’agit là de l’expression d’un besoin non satisfait. Naturellement, vous empêchez les comportements destructeurs et vous protégez les autres enfants, mais vous redoublez de gentillesse à l‘égard de celui qui perturbe. Vous valorisez ses qualités et tentez de trouver une activité qui l’engage.

2- Le plaisir d’apprendre

Vous mettez tout en oeuvre pour que les enfants qui participent à l’atelier passent un bon moment. Le premier objectif est qu’ils soient heureux d’avoir passé du temps avec vous, non pas qu’ils aient atteint un quelconque résultat. Les apprentissages sont le corollaire du plaisir d’apprendre mais jamais un objectif à poursuivre à tout prix.

3- Une foi incommensurable en l’enfant

Vous partez du principe que l’enfant va parvenir à réaliser l’activité. Une fois l’activité présentée à l’enfant, vous le laissez expérimenter sans intervenir même si cela vous démange terriblement. Si l’enfant n’a pas réussi, vous ne verbalisez pas son erreur, vous proposez une activité plus simple, ou vous présentez à nouveau à l’enfant l’activité. Vous n’intervenez que si l’enfant manifeste clairement de l’agacement ou est mis en difficulté par un autre enfant. L’enfant qui se concentre et qui expérimente ne doit jamais être interrompu même s’il ne réalise pas le travail tel que vous l’attendez.

4- Libre choix de l’enfant

Les activités sont présentées et proposées à l’enfant. Celui-ci doit être en mesure de choisir l’activité qui l’attire le plus. Même si l’enfant n’a pas choisi l’activité que vous visiez pour lui, et qu’il préfère faire du coloriage ou des gommettes pour la énième fois, vous n'interférez pas dans son choix directement. Vous tentez plutôt de rendre plus attrayante l’activité vers laquelle vous souhaitez l’amener.

5- Participation à COLORI

Vous respectez les ressources pédagogiques mises à votre disposition. Vous êtes libres de proposer des améliorations ou de nouvelles activités mais vous ne modifiez pas les ressources sans l’autorisation de son auteur.

Si l’expérience vous a plu, vous rejoignez la communauté COLORI et faites part de votre retour d’expérience. Vous communiquez autour de vous pour que d’autres enfants bénéficient d’ateliers dans leur école ou ailleurs.


SIGNATAIRES

Amélia Matar, fondatrice de COLORI
Joséphine Le Gleut, chargée de projets “Grand Public” de Simplon Réunion
Fabienne Bodu, éducatrice Montessori AMI
Swann Bouvier-Muller, Product Owner et fondateur de l'association APAJEU
Rihab khessiba, professeur des écoles
Denise Koffi, directrice de l'école Les Sarments
Elisabeth Vitrani, participante COLORI
Thibaut Camberlin, participant COLORI
Tess N'Goyo, chargée de marketing
Luis Rubila, professeur des écoles
Elisabeth Bargès, Directrice politiques publiques Google France
Marina Landina, fondatrice de Manufakturama
Anna Dumontet, fondatrice de Manufakturama
Chloé Fournier, fondatrice de l'école S'épanouir autrement
Olga Savytska, fondatrice d'école
Christine Chhua, participante COLORI
Christophe Domergue, participant COLORI
Nathalie Luty, participante COLORI
Clémence Litwinki, participante COLORI
Saleha Habbeddine, participante COLORI
Géa, participante COLORI
Stéphanie Lécrivain, participante COLORI
Mélanie Smiragu, participante COLORI
Caroline Puig, participante COLORI
Magali Chauvet, participante COLORI
Luciee Lequilbecq, participante COLORI
Elodie Wasser, éducatrice Montessori
Anne Escarment, professeur des écoles
Catherine Battar-Coat, enseignante-Animatrice ateliers Montessori
Blanche Kenga, stagiaire montessori
Nadine Daou, architecte, responsable d’association d’ateliers culturels et numériques
Stephanie Guille, éducatrice montessori
Sandrine Eifermann Soutarson, bibliothécaire numérique
Emmanuelle Opezzo, dirigeante Koko Cabane